Mise à jour du 10/01/17 : du nouveau contenu est arrivé et d’autres personnages seront jouables très bientôt (regardez en bas du test).

Attendu de pied ferme par tous les amateurs de la série depuis un an et demi, voici le nouveau venu de la famille des jeux Dragon Ball. En effet, depuis le 28 novembre 2016 Dragonball Xenoverse 2 est disponible sur les plates-formes suivante : PS4, XBOX ONE, PC. Il est éveloppé par DIMPS et édité par Bandaï Namco qu’on ne présente plus. Inspiré de la nouvelle série Dragon Ball super, il en reprend les mêmes bases (style et histoire) pour se dérouler quelques années après Xenoverse premier du nom. Retrouvez vos personnages favoris (Goku, Vegeta, Gohan, Krilin, Trunks, Freezer, Janemba, Cell, Broly et même le redoutable Black Goku) et revivez les moments légendaires de la série en intégrant l’école de police du temps. Venez protéger et défendre l’histoire contre de vils individus venus modifier le passé !

Le commencement

En début de partie, après une courte introduction, vous aurez le choix entre cinq races différentes pour la création de votre personnage (Majin, Saiyen, Terrien, Namek, Freezer), chaque race ayant des caractéristiques, des vitesses, forces, défenses, santés et endurances différentes. Vous aurez également la possibilité de choisir le sexe, qui lui aussi apporte des différences sur les capacités, un panel de retouches visuelles d’environ une vingtaine de choix par catégorie (yeux, tête, cheveux, etc…). Cela vous permet de créer un héros (ou héroïne) à votre image, ou pas… 🙂

Les premiers pas

Les premiers pas dans le jeu nous font découvrir Conton city. On est guidé par le didacticiel qui honnêtement n’est pas là que pour faire joli ! Il est incontournable car même si les combats sont accessibles de prime abord, une aide à la prise en main s’impose. Les combats sont ultra complets avec quelques subtilités qu’il vaut mieux maitriser pour remporter la victoire. Par exemple, les phases aériennes des combats demandent un peu d’entrainement pour être maitrisées car il faut être à l’altitude exacte de l’adversaire pour le toucher. Heureusement avec le mode de sélection de l’ennemi (touche R1 sur PS4) cela vous permettra de grandement simplifier la tache. A bon entendeur.

Un monde amélioré

En effet Conton City, anciennement Tokitoki est 7 fois plus grande qu’avant et peut accueillir jusqu’à 300 joueurs. Elle contient plus de possibilités et est bien plus agréable à parcourir que dans le premier opus. En début de partie il est difficile de s’y repérer, mais vous pouvez en cliquant sur R2 afficher la carte voire même la garder activée pendant vos déplacements.

Ceux-ci s’effectuant à pied au départ et la citée étant plus grande vous pouvez utiliser les télé-porteurs. Il y même un sympathique petit véhicule que vous pouvez invoquer à votre convenance par simple clique. Au bout d’un moment vous aurez l’autorisation de voler ce qui simplifie fortement la vie, vous verrez !

Un programme riche

Hormis l’histoire principale, on peut effectuer des quêtes parallèles et participer à des combats hors-ligne ou en ligne. Plusieurs catégories sont disponibles. Hors ligne on a droit au combat libre contre l’IA et le combat local, pour jouer contre un deuxième joueur En ligne c’est du « matchmaking » d’amis (sans récompenses) et le « matchmaking » avec classement. Les missions secondaires quand à elles sont classées par niveau de difficulté et donnent accès, en cas de réussite, à des récompenses à la hauteur de la difficulté.

Étant donné le caractère MMO, le jeu offre également son propre chat avec environ 80 phrases préprogrammés et des gestes pour saluer ou faire le malin devant d’autres joueurs 😉 Conton city compte aussi plusieurs magasins pour s’approvisionner en techniques, vêtements, accessoires qui sont désormais complétés par des boutiques de mélanges, la livraison espace-temps ou encore la boutique de médailles PT, qui n’est ouverte que certains jours de la semaine. Ces médailles, qui représentent une sorte de seconde monnaie du jeu, donnent accès à des items spéciaux mais elles sont plus rares !

Complétons le tour du cotenu conséquent de Dragonball Xenoverse 2 par des minis-jeux mais aussi des quêtes diverses. Ces dernières mais être aussi bien d’aider des namek, trouver de la nourriture pour buu, rechercher des items, faire de l’exploration ou encore aider Krilin à faire des livraisons de lait. Le moins que l’on puisse dire, c’est que celles-ci sont aussi hilarantes que difficiles.

Au cour de votre aventure vous pourrez également suivre les cours de l’Académie de Police du temps ou améliorer vos techniques et prendre des conseilles auprès de plusieurs entraîneurs (picolo, krilin, yamcha, tenshinhan) vous pourrez même choisir lequel deviendra votre prof particulier.

Les dragon balls – « c’est bon d’avoir les boules », citation d’une pub 😉

Issues de l’œuvre d’Akira Toriyama, les dragon balls qui permettent d’invoquer le dragon sheron sont également présentes dans xenoverse 2. Pour l’invocation il vous faudra donc regrouper les 7 boules et vous rendre au sommet de Conton city. Comme dans la série il n’est pas facile de les rassembler mais une fois fait, vous pourrez recevoir des récompenses comme de l’argent, de la puissance, des attaques inédites, une nouvelle tenue…

Les maquettes du temps

En plus de toutes les activités citées précédemment, vous pourrez utiliser les télés-porteurs pour vous rendre sur les maquettes du temps. Ces îlots flottants représentent des failles temporelles et se focalisent sur une période précise de la série, des lieux ou des personnages emblématiques (la maison de buu, capsul corps, )

Des combats au top !

Avec Xenoverse 2 on retrouve un VRAI jeu de combat Dragon Ball Z avec de vastes arènes, des décors partiellement destructibles, une liberté de mouvement des personnages à des vitesses et des altitudes différentes. Au niveau des combats on retrouve la sensation de vitesse et de puissance des Tenkaichi, et ca en jette ! Le travail sur la vitesse des personnages, les téléportations, les enchaînements, les variétés de coup sont pour la plupart tiré de l’anime. On notera l’effort de fidélité par rapport à l’œuvre originale.

Pour conclure, voici un opus très bien travaillé qui fait presque passer le premier Xenoverse pour un simple essai. Riche et complet, cette association du MMO et de jeu de baston marche parfaitement. On adore les pointes d’humours fidèles à l’esprit DBZ et les graphismes travaillés des personnages mais aussi leur animation. On ajoute à cela, l’amélioration des villes et surtout la vitesse des combats qui avait fait défaut au premier opus. De tels enchainements et rythme dans les affrontements nous rappellent l’époque des titres fars Tenkaichi. Les puristes et les amateurs devraient aimer ce titre qui reste fidèle à l’esprit Dragon Ball Z. Vivement le troisième opus mais en attendant il y a vraiment de quoi faire car entre l’aventure principale, les quêtes annexes et les bonus, on en a pour son argent  sans compter les mises à jour gratuites et les DLC payant qui arrivent. Libre à vous de préférer le Season Pass ou d’obtenir ces DLC à l’unité.

Note globale de Dragonball Xenoverse 2 : 17/20

J’ai aimé

J’ai moins aimé

•    Conton City est vaste et variée

•    Les innombrables activités et quêtes annexes

•    Les maquettes du temps

•    Les séquences légendaires altérées

•    Un casting qui fait rêver (Black Goku, Broly, Janemba… On est servi !

•    La classe visuelle des combats

•    La qualité graphique général des séquences et des personnages (digne du manga)

•    Le gameplay, simplifié, mais efficace

•    Avoir 60 images par seconde ca rend l’animation vraiment top!

•    Les voix pas toujours synchronisé avec le mouvement des lèvres (en FR seulement)

•    L’impression que les personnages flottent sur le décor

•    Les caméras qui peuvent avoir des ratés

•    L’IA quelques fois pas très futée

•    Les décors qui réapparaissent après destruction mais finalement c’est presque comme dans DBZ J

•    Le gameplay accessible ne plaira pas aux hardcore gamers même s’il y moyen de faire des gestes assez techniques

•    Quelques thèmes musicaux

•    Les temps de chargement

Dragonball Xenoverse 2 est disponible sur PS4, Xbox One et PC que ce soit en version physique ou digitale. Une édition collector est même sortie contenant une superbe figurine de Son goku de 34 cm. Cette édition est encore disponible ici mais la pénurie guette 🙁

Edit du 10/01/17 :  le premier DLC est disponible depuis le 20 décembre dernier. Il contient Cabbe (Kyabe) et Frost comme nouveaux personnages jouables mais aussi des quêtes parallèles, des costumes et des attaques supplémentaires. Pour vous faire un avis, voici une vidéo de présentation :

Le DLC 2 quant à lui est prévu février 2017 et devrait contenir Champa et Vados, mais aussi de nouveaux maitres. En attendant on a de quoi s’occuper.

Pour plus d’informations, vous pouvez faire un tour sur le site officiel du jeu ou sur celui de la communauté officielle avec pleins d’infos et d’astuces.

N’hésitez pas à m’ajouter comme ami sur PS4 pour des combats acharnés, FIGHT !

@gouaig