Mercredi dernier Apple a fait une annonce qui a étonné nombre de technophiles puisqu’elle a officialisé le fait qu’elle avait acquis la firme Beats qui est connue notamment pour la fabrication et la vente de casques et d’écouteurs. C’est une nouvelle étonnante car à l’inverse de certaines autres compagnies comme Google ou Facebook, l’entreprise de Cupertino ne nous a pas habitué a des rachats atteignant des sommes astronomiques. Et pourtant le communiqué parle d’une facture de 3 milliards de dollars, ce qui place cette transaction comme étant le plus gros achat de toute l’histoire de la pomme. De nombreuses rumeurs ont par la suite vu le jour comme par exemple le fait que de nouveaux Ipods estampillés Beats seraient commercialisés, un peu comme lorsque HP ou HTC utilisaient la technologie de l’entreprise cofondée par le fameux rappeur et producteur Dr Dre. C’est en fait avant tout une volonté marquée de la marque dirigée par Tim Cook de replacer la musique dans la communication de sa compagnie. Ainsi si Itunes reste assez utilisé, les téléchargements payants via cette plate-forme connaissent une petite baisse de forme. Ainsi le service de streaming musical de Beats qui est également racheté , était en fait un des objectifs de Apple qui souhaite avoir une offre en ce qui concerne la musique plus large et étoffée. Les deux créateurs de l’entreprise au logo en forme de B, Dre et Jimmy Iovine travailleront main dans la main avec la pomme afin de proposer un service musical complet capable de dominer au mieux le marché. Cet achat sera-t-il positif ? Les prochains mois à venir devraient nous donner un premier élément de réponse…

beats

dre lovine

ipob