Finding Walter NadlerLe 6 juin 1944, lors du transport de troupes se dirigeant vers les plages de Normandie, un soldat américain écrivit son nom, la date et l’heure sur son précieux briquet Zippo, comme un témoignage de cette journée qui marquera à jamais l’Histoire. Walter Nadler égara son briquet Zippo à Utah Beach le Dday.

50 ans plus tard, à Bradford en Pennsylvanie, au siège de Zippo, un authentique Zippo datant de la seconde guerre mondial fut retrouvé. Sur le briquet nous pouvons lire « 6 juin 1944, 0630 France, Walter Nadler ». Comment ce briquet avait-il traversé l’Atlantique pour rejoindre les Etats-Unis, le mystère n’a jamais été résolu.
Un appel mondial a alors été lancé pour retrouver la trace de Walter Nadler. Malgré les nombreuses témoignages rapportés, dont ceux de plusieurs militaires qui auraient fait leur service militaire avec Walter, aucune piste ne permit de retrouver le soldat américain.

Après avoir recoupé un certain nombre de fichiers, Zippo réussit à retrouver la trace de Walter D. Nadler à Rahway, dans le New Jersey. Il avait débarqué en Normandie le 6 juin 1944 après avoir servi la 4ème division de l’armée américaine.

C’est un reporter de télévision, basé à Saint-Louis, dans le Missouri, qui a alors localisé la famille du soldat Walter et ainsi contacté sa sœur. Durant l’été 1994, Zippo a alors reçu un appel du fils de Walter Nadler, Walter E. (Bud) Nadler, qui, ému, se rappela de son père lui contant l’histoire de son précieux Zippo égaré sur les plages de Normandie. Le jeune Nadler avait alors 10 ans, et se souvient avoir demandé à son père la raison pour laquelle il n’avait pas tenté de rechercher son Zippo. Walter expliqua alors à son fils: « Si les allemands te tiraient dessus, tu ne t’arrêtais pas pour retrouver ton Zippo égaré dans le sable ? » Walter D. Nadler décéda en 1990 et n’a jamais su que ce souvenir unique du débarquement en Normandie se trouvait dorénavant au siège de Zippo. Ce briquet est aujourd’hui dans la section militaire du musée Zippo, à Bradford, en Pennsylvanie.

Un Zippo est considéré par leurs détenteurs comme un objet précieux disposant d’une forte valeur sentimentale. Il existe ainsi de nombreuses histoires émouvantes ou insolites de briquets Zippo perdus puis retrouvés ! Afin que les malheureux propriétaires de Zippo l’ayant égaré puissent partager leur peine, Zippo a créé une cellule de crise #Sharethepain. Pour découvrir d’autres histoires de Zippo égarées et rencontrer Jax McFlame, rendez-vous sur www.sharethepain.com et @JaxMcFlame.