Si vous allez visiter le Mexique prochaine, voici une belle idée de visite. Ces puits naturels (cenotes) se trouvent dans la région du Yucatan et étaient utilisés par les Mayas pour certains sacrifices rituels. De nos jours, c’est surtout un endroit de relaxation pour les touristes du coin. Cette « piscine » naturelle est magnifique et j’adorerais faire une plongée dans les grottes sous marines.

Les cénotes sont produits par un phénomène de dissolution et d’effondrement des terrains calcaires situés au-dessus d’un réseau souterrain de grottes et rivières. On les trouve tant dans des endroits pittoresques dans la jungle (Celestún, Yucatán) qu’en ville (Valladolid, Yucatán). Au Yucatán, un anneau de cénotes se trouve disposé de manière concentrique autour du cratère de Chicxulub ; aussi impute-t-on sa formation à la météorite tombée il y environ 65 millions d’années — celle dont on suppose qu’elle a provoqué l’extinction des dinosaures. Les cénotes dans la zone du Yucatán, sont pour la plupart reliés entre eux par un système de grottes aquatiques, créées lors de l’impact de la météorite. Lorsque l’orifice d’un cénote est situé au-dessous de la surface d’un plan d’eau (lagune, lac, mer), il apparaît sous forme d’une tâche plus foncée ; on parle alors de blue hole (trou bleu) ou black hole (trou noir) selon la couleur perçue – Wikipedia

mexicos_coolest_cavernous_cenotes_640_08 mexicos_coolest_cavernous_cenotes_640_07 mexicos_coolest_cavernous_cenotes_640_06 mexicos_coolest_cavernous_cenotes_640_05 mexicos_coolest_cavernous_cenotes_640_04 mexicos_coolest_cavernous_cenotes_640_03 mexicos_coolest_cavernous_cenotes_640_02 mexicos_coolest_cavernous_cenotes_640_01