Si vous n’avez pas entendu parler de Gravity, le film en apesanteur d’Alfonso Cuarón avec Sandra Bullock et Georges Clooney, c’est que vous vivez sur une autre planète !

Gravity

 

Nous avons eu la chance de le voir en avant-première il y a quelques semaines, et pourtant on attend avec impatience la sortie en salle pour y retourner ! C’est pour nous, et pour beaucoup de monde, un des films de l’année. James Cameron va même plus loin en déclarant :

 » Gravity est une révolution. C’est le meilleur film sur l’espace jamais réalisé. J’ai été abasourdi, absolument terrassé par le film. Je pense que c’est la meilleure photo de l’espace jamais vue, le meilleur film sur l’espace jamais réalisé. J’avais très envie de voir Gravity, depuis longtemps. »

Même les spécialistes de l’espace comme la légende Buzz Aldrin ne tarissent pas d’éloges sur le film :

« De mon point de vue, ce film n’aurait pas pu être plus juste, pour enthousiasmer le public. J’ai été vraiment, vraiment impressionné par Gravity« 

Notre projection était en 3D et je n’en suis habituellement pas fan du tout, pourtant, et c’est très rare, le film vaut vraiment le coup d’être vu en 3D. Le voir en 2D serait même vraiment dommage ! La 3D participe largement à l’immersion dans le film et elle est à la fois très efficace en restant agréable. Les spectateurs américains ne s’y sont pas trompés et ainsi, 80% des recettes viennent d’entrées en 3D ! Un record de plus pour le film de Cuarón ! En effet le film cartonne le box-office américain depuis sa sortie il y a deux semaines. Vous l’aurez compris, c’est LE film à voir le 23 octobre ! Si vous ne l’avez déjà vu, voilà la bande-annonce :

 

Si vous préférez juste lire le synopsis pour vous préserver des images : Pour sa première expédition à bord d’une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l’astronaute chevronné Matt Kowalski (George Clooney). Mais alors qu’il s’agit apparemment d’une banale sortie dans l’espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalski se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l’univers.  Le silence assourdissant autour d’eux leur indique qu’ils ont perdu tout contact avec la Terre — et la moindre chance d’être sauvés. Peu à peu, ils cèdent à la panique, d’autant plus qu’à chaque respiration, ils consomment un peu plus les quelques réserves d’oxygène qu’il leur reste.  Mais c’est peut-être en s’enfonçant plus loin encore dans l’immensité terrifiante de l’espace qu’ils trouveront le moyen de rentrer sur Terre… 

Gravity, d’Alfonso Cuarón, en salle le 23 octobre 2013.