L’horloger Suisse Romain Jerome s’est associé avec le célèbre artiste tatoueur anglais Mo Coppoletta, afin de rendre hommage à l’art du tatouage et aux légendes maritimes grâce à une collection résolument contemporaine et provocante.

Romain Jerome s’est ici inspirée de l’univers des marins, riche en traditions et coutumes culturelles. Le choix des motifs tatoués tenait compte des nombreuses superstitions maritimes. L’ancre, par exemple, symbolise la force, la stabilité et l’espoir. Mais c’est aussi le lien à la terre et c’est elle qui protège les marins. Certains tatouages étaient également réalisés en hommage tel un navire ou un matelot perdu. C’est le cas du ?sailor’s grave?, la légende illustrée sur le cadran du nouveau garde-temps RJ-Romain Jerome.

Les pièces de la collection Tattoo-DNA, limitées à 25 par version, ont toutes un boîtier de 50 mm orné d’une lunette gravée en PVD noir et sont livrées sur bracelet textile noir ou bracelet en cuir de couleur peau tatoué par l’artiste Mo Coppoletta lui-même.. L’ancre a une importance prépondérante sur le cadran afin de conjurer le sort et de protéger ce navire pris dans la tempête.

romainjerome2