La conférence de presse d’Apple vient de se terminer et c’est sans surprise (c’est bien la première fois d’ailleurs) que la firme de Cupertino a dévoilé ses iPhone 5C et iPhone 5S.

L’iPhone 5C est sans doute la plus grande surprise pour moi. Pas au niveau technique mais parce que je m’attendais à un iPhone entrée de gamme et on est loin mais très loin du compte. En effet, l’iPhone 5C sera commercialisé à 599€ pour la version 16GB et 699€ pour la version 32GB. Apple ne doute de rien apparemment… En tout cas, l’iPhone 5 qui est d’ailleurs maintenant annoncé en fin de vie, aura toujours une bonne cote en occasion.

Le 5C aura donc une coque en polycarbonate (c’est du plastique) et sera commercialisé à partir du 20 septembre en 5 coloris : Vert, bleu, jaune, rouge et blanc. La différence avec la version 5 actuelle ? Une meilleure caméra Facetime et plus de support LTE. Bref, rien d’important.

Que dire de l’iPhone 5S? Je m’attendais vraiment (ou du moins j’espérais) à un iPhone avec un écran plus grand. Et bien non, toutes les rumeurs étaient vraies. On a droit à un iPhone 5 avec iOS7, de nouvelles couleurs (argent, or et space grey), un lecteur biométrique intégré dans le nouveau bouton centrale qui est en sapphire, un nouveau processeur A7 de 64 bits plus performant, un nouveau co-processeur M7 motion qui donnera des informations en permanence aux applications et accessoires « santé », et finalement un meilleur capteur photo averc une ouverture f/2.2. C’est un capteur de 8M pixels mais les pixels sont plus gros et attirent plus de lumière (ca vous rappelle pas l’Ultrapixels de HTC?).

Mouaihhhhh. Pas franchement emballé. Ces modèles ne me feront pas revenir dans le camp iOS…

Comme pour l’iPhone 5C, le modèle 5S sera disponible le 20 septembre prochain. Son prix? 699€ pour 16GB, 799€ pour 32GB et 899€ pour 64GB. Quelqu’un pourrait prévenir Apple qu’on traverse une crise économique mondiale?