Quand j’habitais encore chez mes parents (il y a des années), j’étais tout le temps désigné de corvée pour tondre le gazon et ce n’était pas franchement l’activité que je préférais. Si seulement le constructeur Bosch avait sorti à l’époque sa mini tondeuse autonome, j’aurais pu me dorer la pilule dans un hamac 🙂

Mais bon, il aura fallu attendre quelques années pour voir Bosch proposer son premier robot tondeuse baptisé Indego. J’ai déjà un aspirateur robot Paranello chez moi, et franchement à chaque fois que je l’utilise, je le retrouve coincé dans mes chaises ou sous la commode… J’espère le Bosch Indego aura une plus grande intelligence dans la gestion de obstacles.

La nouvelle tondeuse Indego Bosch tond de manière autonome en suivant un parcours prédéfinit. La zone à tondre est délimitée au sol à l’aide d’un câble périphérique avant la première utilisation. Ce câble, fourni avec l’Indego, permet au robot de déterminer la surface de tonte. Il est nécessaire de prévoir une source d’alimentation électrique proche de la station de charge de la tondeuse afin de la brancher au réseau. C’est sur cette station d’accueil que la tondeuse robot viendra automatiquement se recharger après ses 200 m² de tonte et se repositionner une fois la tonte terminée. Après l’installation du câble périphérique, il suffit de presser le bouton d’activation de la tondeuse pour que celle ci opère un premier tour de la surface à tondre de manière à mémoriser le périmètre de tonte et zones ou obstacles à éviter. Une fois le premier tour exécuté, il est nécessaire de presser une deuxième fois le bouton pour débuter la tonte.

La nouvelle tondeuse Indego Bosch sera disponible dans toutes les surfaces de bricolage, de jardinage et sur certains sites internet au prix de vente public indicatif de : 1.700 euros TTC.

bosch-indego-3-590x857 bosch-indego-2-590x610 bosch-indego-1-590x409 bosch-indego-0-590x388