Si vous êtes un geek, vous avez surement entendu parler de la montre connectée PEBBLE. Le projet qui est apparu sur le site de « crowdfunding » Kickstarter avait réussi à récolter environ 10,5 millions de dollars américains. Un record! On se demande même si le succès phénoménal de cette montre auprès du grand public n’a pas poussé Apple et Samsung a réfléchir sur ce segment de marché.

Quoi qu’il en soit, Sylvain de la boutique en ligne LaMontreBleue.fr a proposé de m’en prêter une pour un test et voici donc ci-dessous mes premières impressions.

Qu’est-ce que la Pebble?

Il s’agit d’une montre avec un écran à encre électronique (eInk), semblable à l’écran des liseuses électroniques Kindle ou Kobo. Ce type d’écran est facile à lire, même au soleil. Il peut aussi être rétroéclairé d’une pression d’un bouton ou, mieux, d’un simple mouvement sec du poignet. Grâce à cette technologie d’affichage, vous pouvez espérer 7 jours d’autonomie. Pas mal du tout pour une montre techno.

DSC03601
La face arrière. Pas de mouvement apparent ici… Juste la mention « Edition Kickstarter » (l’égratignure sur la main c’est à cause d’un chat…)
DSC03602
Minimaliste… Efficace

DSC03600

Ne vous attendez pas à une montre de geek très compliquée. Le design est très minimaliste et épurée. On ne retrouve que 4 boutons et le connecteur pour la recharge. Le bracelet en caoutchouc possède un toucher « peau de pêche » assez agréable. On reste ici dans le rudimentaire le plus complet. Si vous souhaitez un bracelet un peu plus « classe », il y avait le projet « Wide Body » sur Kickstarter qui vient de s’achever (Merci à mon pote Charles pour l’information).

La PEBBLE est donc très simple à utiliser. Le bouton sur la tranche gauche sert comme d’un bouton « Retour ». Le bouton centrale sur la tranche droite sert à accéder au menu et les deux autres en bas et à droite ont la fonction de défilement.

En ce qui concerne la recharge, PEBBLE s’est inspiré du connecteur aimanté MagSafe de Apple. Pourquoi pas après tout vu que c’est super pratique. Il suffit d’approche le câble du connecteur et vous êtes branché.

DSC03603

DSC03605

Installation

La première chose à faire quand vous allumez la PEBBLE c’est de débuter sa configuration. Pour ceux rien de plus simple, il faut installer l’application officielle PEBBLE pour iOS ou Android. J’utilise un HTC One depuis quelques semaines maintenant et c’est avec cette machine que je vais faire mon test. Une fois installée, il vous faut pairer en Bluetooth votre smartphone avec la montre. Ici encore, rien de bien difficile.

DSC03588

Screenshot_2013-05-16-19-31-05

Un fois connectée, les choses sérieuses commencent!

On peut modifier l’affichage de l’heure en téléchargeant des cadrans de montre (appelés « watchfaces »). La montre est livrée avec au moins 5 cadrans différents, mais le site mypebblefaces.com vous permettra d’en découvrir plus de 400 nouveaux. La personnalisation de l’affichage de l’heure est un vrai plaisir, il faut juste faire défiler les affichages via les boutons haut et bas, et vous pouvez aussi télécharger de nouveau design via l’application mobile.  Comme vous pouvez le voir sur mes photos, j’ai choisi le design « Big Time », qui affiche l’heure en super gros.

Une montre vraiment connectée

La Pebble peut afficher un message texte reçu sur votre téléphone mobile, contrôler la musique qui joue sur votre téléphone ou tablette, afficher le numéro de téléphone, lorsque vous recevez un appel, en plus de vous permettre d’accepter ou refuser l’appel en appuyant sur un bouton et plus encore.

DSC03597

Mais ce qui est génial, c’est que la petite montre peut vibrer lorsque vous recevez une notification. Finis, les appels ou textos manqués parce que votre appareil était au fond de votre poche ou sac à main, parce que la musique était trop forte, ou parce que l’appareil était sur vibration et que vous étiez un peu trop loin pour vous en rendre compte!

Qu’elle soit jumelée à un appareil Android ou iOS, la Pebble vous permet d’éviter d’avoir à sortir votre appareil de votre poche (et de retirer vos gants, à -30 l’hiver, pour l’utiliser). Ceci réduit d’autant plus les interruptions durant d’autres activités, puisque vous n’avez qu’à regarder votre montre au poignet. La Pebble résiste aussi à l’eau. Elle est homologuée «5ATM» (ou IPx5), vous permettant ainsi de l’utiliser sous la pluie, dans la piscine ou même en lavant la vaisselle! Le câble de recharge est magnétique, afin d’éviter que l’eau ne s’infiltre par une ouverture.

DSC03608 DSC03609

Le système de notification est complet. Vous pouvez configurer des notifications pour des applications comme Twitter ou Whatsapp, vos emails, SMS, les messages Facebook ou encore les messages Google Talk.

 

Pour les plus bidouilleurs, sachez qu’il est aussi possible d’utiliser des services en ligne comme « IFTTT » (pour « If This, then That ») qui peut, par exemple, nous envoyer un message texte lorsqu’une condition est remplie. Par exemple : recevoir la météo tous les jours, à 7h00 du matin… recevoir le pointage en temps réel pour votre équipe favorite et bien plus encore.

Même si de nombreuses fonctionnalités viennent s’ajouter chaque jour à la liste voici quelques fonctionnalités disponibles (ou en cours de finalisation) avec cette montre :

  • calcul de la vitesse et de distance lorsqu’on fait du footing ou du vélo
  • contrôle du lecteur audio du smartphone (iPhone ou Android)
  • personnalisation de l’affichage de l’heure
  • affichage du nom de l’appelant
  • alerte lors de la réception de mail, sms, imessage
  • alerte lié aux calendriers
  • alerte Facebook
  • alerte twitter
  • affichage de la météo

Conclusion

Si vous êtes un geek, vous vous devez de posséder la PEBBLE. Elle est fun et pratique à la fois. Les notifications avec vibrations sont réellement un must pour ne pas louper un événement important. Par contre, j’ai désactivé les notifications pour les emails car je reçois une bonne centaine d’emails par jour… Cela peut vite être agaçant. J’ai hâte de voir ce que l’écosystème qui est grandissant pourrait offrir de plus dans les semaines à venir.