Une notification. Un ajout. Un ami ? Une connaissance ? Une future rencontre ? Hm… Cela demande mûre réflexion.

Tandis que certains n’hésitent pas une seconde à ajouter un nouveau venu dans leur liste d’amis, d’autres filtrent les demandes.
« Qui est-ce ? Ah mais je le connais… », « Où est-ce que je l’ai rencontré ? », « Mais ne s’est-on pas disputé il y a dix ans de cela ? », « Pourquoi ce come-back ? », « Oh, mais il est en couple avec elle ? », « Oh mince, c’est mon patron ! Il va voir que je ne suis pas réellement malade… »…
Il est clair que là, tout peut se jouer d’une minute à l’autre.

Encore aujourd’hui, ma mère refuse mon ajout Facebook.
Pourquoi ? Son statut : « Pas d’amis, pas de soucis! »

« N’ajoutez que ceux que vous connaissez »… Plait-il ?

Voici une version fun de ce que peut être votre méthode de tri d’amis !

Ne pas avoir Facebook, c’est bien aussi hein.