Les projets les plus beaux sont souvent ceux qui sont nés d’une bonne cause.

Belo a réalisé la plus grande mosaique d’eau de pluie, jamais construite. Avec 66 000 verres d’eau de pluie, il monte une mosaique unique et éphémère. Cette oeuvre représentant un enfant dans le ventre maternel, était en construction jusqu’au 7 septembre et sensibilise à l’accès à l’eau pour tous (cause soutenue par l’ONG ONE DROP). Elle a nécessité plus de 100 bénévoles, 15 000 litres d’eau de pluie récupérée, 1 kg de teinture végétale et 66 000 verres compostables et biodégradables et plus de 62 heures de travail au final. Elle sera visible lors de la journée mondiale de l’eau, le 23 mars prochain. (mis bout à bout, les 66 000 verres se tiendraient sur une longueur de 5,2 kilomètres).

«Je réalise cette œuvre monumentale de 3600 pieds carrés, formée de 66 000 verres d’eau de pluie, pour sensibiliser les gens aux effets dramatiques du manque d’accessibilité à l’eau potable, la cause du 21e siècle, cruciale à mes yeux pour les générations actuelles et futures», a dit Belo.

Pour soutenir la cause et voir les étapes d’avancé du projet, vous pouvez vous rendre sur la page Facebook de 66 000 ou allez sur Indiegogo pour participer au financement interactif.