On va ressortir les livres d’écoles et parler un peu astronomie. Savoir basique : la lune a des phases.

Un savant (et appétissant) schéma vous le montre ici :


Partons de l’Oréo sans ganache puis allons vers la gauche.
1 – La nouvelle lune, visible le jour,
2 – Croissant montant, visible le soir vers l’ouest,
3 – Premier quartier de lune visible le soir,
4 – La lune gibbeuse montante visible le matin,
5 – Pleine lune visible toute la nuit,
6 – La lune gibbeuse descendant visible le soir,
7 – Dernier quartier visible le matin,
8 – Croissant descendant visible le matin vers l’est.

Et ainsi de suite…

Peu importe l’intérêt que vous portez au ciel et à ses étoiles… Imaginez une lune en chocolat. Miam.

Vous saviez que la lune était le fruit de la collision entre la Terre et une grosse météorite (ou comète…) ? Cette belle lune que nous regardons s’illuminer chaque soir, est née d’une rencontre.

Morale de l’histoire : Tout naît d’une rencontre, plus ou moins forte.