Si les tracteurs actuels ne donnent pas envie de devenir agriculteur, c’est parce que ce métier de terre est encore peu fourni en matière technologique.

Pourtant les initiatives commencent à arriver. Avec les outils météorologiques, les cultivateurs arrivent déjà à planifier et modérer l’utilisation en eau.

Le designer Christoph PROESSIER a travaillé sur les futurs outils pour entretenir les terres en combinant Processeur, GPS, Drone et tracteur. Et la proposition est plutôt sexy.

Un drone autonome fait le tour du champs en créant une carte (grâce à un capteur GPS) et vient se positionner sur le tracteur pour en devenir le pilote. Cela permet de faciliter le travail des agriculteurs tout en permettant de bénéficier d’une cartographie réactualisée en temps réel et de pouvoir réactualiser les trajectoires de façon automatique.

Le progrès ne fait que commencer ….