Si les utilisateurs avaient tester le ROKR de Motorola en sachant qu’il était le précurseur de l’iPhone d’Apple, personne n’aurait parier un copeck sur le succès de ce dernier.

Pourtant il est bon de se rappeler que la naissance de l’iPhone est en partie dû au succès d’estime de cet essai en joint venture avec Motorola, qui fait désormais partie du giron de Google. Quel rebondissement.