Petite infographie issue du Criminal Justice Degrees Guide, retraçant les cas judiciaires résolus grâce au réseau social mondial Facebook. Avec 850 millions de comptes, les cas sociaux sur Facebook sont légions, le réseau est d’ailleurs un bon outil de suivi de contrôle des candidatures (RH) ou des suspects (Police) ou encore de contrôle de son conjoint.

Après le chiffres de 1 divorce sur 3 lié de près ou de loin à Facebook, voici un autre chiffre intéressant : 20 cas d’affaires judiciaires ont été résolu grâce à Facebook. Bientôt mémoire virtuelle personnelle (on checkera sa Timeline pour savoir ce qu’on a fait tel ou tel jour.  Si si, je suis persuadé que ça arrivera un jour) le réseau permet à l’évidence de retrouver des preuves ce que vous avez fait, tel jour, à tel moment.

Dommage que le GPS soit un peu défaillant (je suis souvent tagué à plus de 20 km de là où je suis réellement, pas vous?) sinon, il permettrait de servir d’alibi…