Certaines personnes ne se privent pas voler la place aux handicapés (c’est mal ^^).

Entre art et fonctionnalité, cette campagne en trompe l’oeil (qui rappelle Erik Johansson) pourrait bien faire bouger les choses. A moins qu’une bonne grosse amende de 500 euros et repêcher sa voiture à la fourrière soit une manière amplement plus dissuasive pour réserver les places bleues aux handicapés.

Slogan : « When you stop in place for disabled, you make his life more difficult » tellement vrai!

Agence : Beats Below (Brésil)

garagem_2