Si vous souhaitez vous offrir une tablette, patience.

Celle de RIM, le fabricant de BlackBerry, est sortira autour du 10 juillet et est une petite merveille. Basée sous l’OS QNX, utilisé pour la plupart des systèmes controlant les véhicules haut de gamme, cette tablette fera son apparition sur le territoire français rapidement.

Après une prise en main, et la découvert des 6 gestes permettant de naviguer, quitter et gérer les applications, il y a une chose qui frappe : le tout est stable, fluide et surtout muti-tache. La lecture d’une vidéo, le lancement d’un powerpoint de 3 Mo, la navigation internet et l’ecoute d’un morceau MP3 se font sans broncher. Les 1 Go de RAM et le processeur dual-core 1 Ghz ne sont pas là pour rien. La résolution de 1024 x 600 suffit pour naviguer sur internet et dans la plupart des cas d’utilisation des tablettes.

Autre chose qui frappe c’est la taille de l’écran : 7 pouces. Cela pourrait paraitre petit, en réalité c’est une taille idéale pour la mobilité. Le 9 pouces d’Apple et les autres 10 pouces d’Android en font potentiellement plus des tablettes d’appartement Canapé-Toilette.

Cependant, comme tout environnement OS, RIM tente d’imposer QNX et les partenariats avec les développeurs pour pousser BlackBerry App World, ce qui constituera l’enjeu premier de l’adoption par les néophytes de l’univers BlackBerry.  Les chiffres encourageant de 250 000 PlayBook vendus en 1 mois permettent aux consommateurs de

Si on pouvait comptez seulement 399 euros pour la version 8 Go, ce serait un bonheur (tarif pas encore disponible)

rim-playbook

Et vous, acheterez-vous une tablette en 2011 ?