Sorti prévue aujourd’hui, w3sh a été voir Fighter. Réalisé par un bon David O. Rusell connu pour Les Rois du desert (et qui adaptera bientôt le jeu Uncharted : Drake’s Fortune), il signe ici une histoire vraie sur la boxe qui a raflé de jolis prix aux oscars (7 nominations dont 2 prix : Meilleurs seconds rôle masculin et féminin)

fighter-affiche

Ca parle de quoi ? Micky WARD (Mark WAHLBERG) est un boxeur stagnant dans l’ombre du succès de son demi-frère Dicky EKLUND (Christian BALE) avant qu’il ne sombre dans la drogue. Une histoire à coupé le souffle qui conte fraternité, parcours et séparation, espérence et combat pour revenir sur le devant de la scène.

// Les acteurs : quatuor de choc!

Vous ne reconnaitrez pas Christian BALE, amaigri et en junkie, ni Mark WAHLBERG (qui s’est entrainé  près de 4 ans pour le rôle) qui a bien prix en muscle et en charisme. Ils portent tous les deux, cette quête sportive pour retrouver un second souffle dans leur vie.

Notez que les femmes ont un rôle de choix dans ce film puisque Amy ADAMS (qui campe la petite amie de Mickey WARD) et Mellissa LEO (qui joue la mère des 2 garçons – et qui a reçu un oscar) donnent raison à la maxime : derrière chaque grand homme, il y a une femme.

// L’histoire qui nous donne envie de vivre!

Même sans aimer la boxe, vous vivrez avec magie la déchéance de ces acteurs, la force de caractère de ces personnages. Enfin, ce film donne envie de faire quelques choses de votre vie, elle vous donne une gifle qui me rappelle la conclusion de WANTED lève toi et trouve ta voie!

// Conclusion : La magie

Nous aimons secrètement les success-story. Les films qui content le retour en force, le combat pour s’en sortir, la débauche dans la crise et l’amitié de frère retrouvée! J’ai aimé.

Fighter : 17/20

Echelle //
– entre 17 et 20 : à voir absolument.
– entre 14 et 16 : bon film.
– entre 10 et 14 : carte UGC illimité only
– moins de 10 : à éviter.