En 2010, Facebook avait déjà fait fort avec les titres d’Homme de l’année, film de l’année et meilleure progression de l’année en terme d’audience (détrônant Google en terme de fréquentation et de volume de connexion).

En 2011, Facebook continue dans sa lancée avec des annonces importantes dont l’association Places + Bons plans (dont nous vous parleront un peu plus tard). Aujourd’hui, c’est ces 3 annonces dans la téléphonie qui a retenu notre attention.

// La première est une carte Sim Facebook. En partenariat avec Gemalto, une fois la carte insérée dans n’importe quel un mobile, vous accéderez à Facebook via un menu contextuel. Très pratique pour les possesseurs d’anciens Nokia et les pays en voie de développement, par exemple.

gemalto-facebook

// La deuxième concerne les Salsa et Chacha, 2 mobiles HTC/Facebook friendly puisqu’ils seront dotés d’une touche Facebook pour accéder directement à votre réseau social. Niveau caractéristique, rien de particulier (3,4″ et 2,6″ pour vous donner une idée des tailles des mobiles et Android 2,4 intégré avec interface Sense) et la touche Facebook vous permettra de partager les médias (photo, vidéo, web, musique…) Prévus pour Avril 2011!

salsa-et-chacha

// La troisième annonce vient de INQ, l’INQ Cloud et L’INQ cloud Q seraient tous les 2 des téléphones Facebook Inside. L’interface semble effectivement intégré une nouvelle version de Facebook et permettra d’accéder à l’ensemble des contenus (notemment photos et vidéos) de façon plus optimum.

inq

Et lors du MWC 2011 qui se tient actuellement à Barcelone, Marc Zuckerberg himself, a tenu a présenter les mobiles a travers une petite vidéo sur le stand HTC. Enjoy!

Point de vue w3sh : Je ne vois pas ce qu’une touche Facebook va apporter par rapport à une app’. Sauf s’il y a une intégration dans les usages : unification contact + sms + service mail + photo + vidéo, par exemple! Le problème d’être omniprésent est d’accélérer le ras le bol total de la marque.

Facebook quand à lui complète son unification. Il est maintenant difficile de sortir de la sphère Facebook, même si il se passe de moins en moins de choses personnelles (au profit d’évènement commerciaux) Facebook reste une plate forme d’échange unique en son genre et sa mutation en 2011 restera un sujet de conversation et d’interrogation de la blogosphère.