Après Gantz et Les gouttes de Dieu, w3sh vous propose de découvrir LIAR GAME de Shinobu KAITANI. Manga paru en 2005 raconte l’histoire d’un jeu psychologique palpitant.

liar-game

Sortie en juillet 2010 en France, et avec 5 tomes disponibles dans vos librairies, c’est une histoire de promesse, de pureté et de jeu que nous propose l’auteur.

L’histoire : Nao Chan, fille fort naïve, reçoit un jour un colis comportant la somme de 100 millions de yen, accompagnée d’une carte expliquant qu’elle a été choisie pour prendre part au « Liar Game » (jeu du menteur). Le but du jeu est de s’accaparer la part des autres joueurs, par tous les moyens possibles. À la fin, le gagnant reçoit l’argent qu’il a volé aux autres joueurs tandis que les perdants se retrouvent endettés de cette somme.

L’héroine est pure et ne sait pas mentir. Elle contacte son premier adversaire qui s’avère être un de ses anciens professeurs de collège. Il lui propose alors de mettre l’argent en lieu sûr, mais ce n’est qu’un subterfuge pour lui subtiliser ses 100 millions.

Désespérée, elle se confiera à un jeune escroc Shinichi Akiyama, tout juste sortie de prison, qui s’avérera être son meilleur allié. Il a tout d’abord un comportement assez froid et c’est seulement par la suite qu’on apprends a découvrir l’intelligence dont il peut faire preuve. C’est comme ça que l’aventure commence.

Avis de w3sh : de la même trempe qu’un Death Note, dont l’intérêt repose sur la psychologie forte des personnages et l’intelligence de l’auteur a élaborer des scénarios qui tiennent la route, LIAR GAME vous procurera du plaisir dans la lecture, même si l’illustration est assez  dépouillée. Ne vous arrêtez pas au premier tome qui pose la base du jeu. Mon personnage préféré : Nao Chan! Vous comprendrez pourquoi plus tard.

Bonne lecture. 5 tome en France. 13 actuellement au Japon.