LE DISCOURS DU ROI de Tom HOOPER est disponible dans les salles obscures et même si, la machine de guerre Dany BOON déferle en France, soyez fort, prenez votre courage à deux mains et allez voir l’excellent LE DISCOURS DU ROI.

discours-du-roi

// UNE HISTOIRE VRAIE et BOULEVERSANTE

George VI (Colin Firth) est le père de la reine Elisabeth, il devra surmonter son incapacité à l’exprimer en public pour engager son pays à lutter contre l’invasion allemande. Suite à l’abdication de son frère Edouard VIII (Guy Pearce), George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien de sa femme (Helena Bonham Carter, qui a joué Bellatrix Lestrange dans Harry Potter) et s’efforcera d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush, Barbossa dans Pirates des caraibes) aux méthodes peu conventionnelles. Son bégaiement est bluffant, après l’avoir vu, vous comprendrez mieux pourquoi ce film a été nominé 7 fois aux Golden Globes.

// SURMONTER UN PROBLEME

Bégayer reste un problème actuel et tous ceux qui ont un ami bègue comprendront que c’est handicapant au quotidien. Ici, le sujet est traité autant par l’amour (sa femme le soutient), par la thérapie (excellente scènes d’entrainement) et par le devoir (Colin Firth doit prendre le trône par obligation). Un problème qui est bien retranscrit visuellement à l’écran par l’utilisation d’effet d’optique sur le micro.

discours-roi

Mon avis w3sh: COURAGE ET COSTUMES D’EPOQUE

Il faut aimé les films d’époque, costume et longs discours. Il n’y a pas de méchant ou Big Boss, c’est une lutte contre soi-même pour un pays, c’est brillant. Messieurs, pensez à la st-valentin et négociez avec petite femme, vous aurez peut-être droit de voir de TRON l’héritage, en échange!

LE DISCOURS DU ROI : 14/20!

Echelle //
– entre 17 et 20 : à voir absolument.
– entre 14 et 16 : bon film.
– entre 10 et 14 : carte UGC illimité only
– moins de 10 : à éviter.