Les chiffres viennent de tomber. Le système d’exploitation Android est devenu, au 4e trimestre 2010, le numéro un sur le marché mondial de la téléphonie.

Nokia qui était le leader mondial n’a vendu que 31 millions de téléphone équipés de Symbian. Dépassé par Android avec 32,9 millions de smartphone et poursuivi par Apple et ses 16,2 millions d’iphone, Nokia ne cesse de perdre des parts de marché et ce depuis qu’il détient le leadership, voilà environ 10 ans.

android-nokia-logo

Tout cela me rappelle mes premiers téléphones de la marque finlandaise : le 3210 (que j’ai acheté en 1999). Le 3310 (2000). Le 8310 (2000). Le 8110 (2002). 8800 (2006).

J’ai aimé ces petits téléphones aux clavier métalliques. Et si vous vous rappelez l’ensemble des innovations qu’ils nous ont apporter, vous en rirez encore dans votre barbe : coques interchangeable, jeux intégrés, menu de navigation, style sans fioriture et fiabilité de la batterie. J’ai jamais été déçu. J’oubliais aussi les sonneries personnalisables (et oui, c’est eux). C’est d’ailleurs en partie à cause d’eux que vous avez eu, des années durant, des publicités télé de type : « si vous voulez la sonnerie de l’ingénieur informaticien envoyez 2 au 1090, si vous voulez « qui a du caca kaki…. »

nokia-3210

La marque était mon premier amour mobile, et je regrette qu’elle ne se soit pas développée. La 3G et la navigation internet ont marqué un tournant important et l’intéret du design est passé à un second stade… Ce virage technologique n’a pas été négocié avec brio en interne. Même si la marque existe encore aujourd’hui, la gamme de produits est freinée par un système d’exploitation vieillissant et pas suffisamment fourni en application.

nokia-android

// Une petite part du gateau d’Android sent-il meilleur qu’un cookie au goût de Symbian ?

Je rêve d’un come-back (pas encore totale mais suffisamment réussi à la Motorola) surement lorsqu’ils auront fait le deuil de l’OS Symbian. Même si en octobre, Nokia a dit « non à Android » et confirmer son intention de rester sur Meego et Symbian, ils ne resteront pas insensibles aux prochains chiffres de ventes trimestrielles.

La vraie question est : Nokia peut-il se contenter d’être un fournisseur de Hardware ? selon vous, Nokia sous Symbian (ou Meego) existera t-il encore en 2020 ?