Très sympa le dernier projet de l’agence h2o architectes. Baptisé « Miroir en herbe », le projet propose un miroir qui abrite aussi de la végétation. Beaucoup plus décoratif que vraiment utile. Voici une description plus poétique…

h2o_grassmiror-1-02-a

« Les philosophes antiques se sont souvent tournés vers la nature dans un but contemplatif. Elle leur servait de miroir. Cependant, l’image contemporaine que l’on cherche ici à restituer se veut plus complexe. La nature déborde, elle se reflète. L’image de soi est fragmentée. Les frontières entre nature et culture sont brouillées. C’est le twist (la déformation géométrique) du rectangle qui donne à voir la nature. Les plantes se logent dans le creux de la déformation. La figure de base peut se répéter à l’infini passant alternativement de l’objet à la surface et de la surface à l’objet. Le tout est un peu plus que la multiplication de sa partie. »