Le magazine Capital.fr vient de publier un article très intéressant qui pose une question fondamentale « Quel sera l’avenir de Apple sans Steve Jobs » ? La maladie (cancer du pancréas) du plus célèbre CEO de la Silicon Valley nourrit des inquiétudes parmi les fans de la marque comme les analystes du marché de l’informatique. Est-ce que Apple pourra suivre son extraordinaire expansion sans son charismatique leader? Au dernier trimestre 2008, la firme a publié un chiffre d’affaires record de 10,2 milliards de dollars. Son taux de profit atteint 15% alors que ces concurrents ont du mal à dépasser les 5%.

On se rappelle qu’en 1985, Steve Jobs avait quitté la société, et le groupe avait entamé une longue descente aux enfers. Jusqu’à cette perte historique de 816 millions de dollars en 1996. On se souvient tous de son retour triomphant et du succès de l’iMac translucide en 1998.

Je crois pour ma part que la société subirait un coup énorme tant son marketing est lié au culte de son leader, la marque continuera sa progression comme une inertie déja enclenchée. Mais la folie, le sens du détails et l’innovation pourrait faire défauts dans les années à suivre.

J’espère en tout cas que Steve Jobs restera aux commandes encore pendant de longues années, l’industrie de l’informatique ne peut se permettre de perdre un visionnaire de sa trempe.

Cliquez sur ce lien pour lire l’article de Capital.fr.

REA_117925_002