Ralf Ackermann a surement trouvé que le clavier virtuel de son iPhone n’était pas adapté à ses besoins. Il s’est donc mis dans la tête de hacker un clavier wireless Apple pour l’utiliser avec son smartphone préféré. Apparemment, les autres claviers Bluetooth seraient compatibles si ils supportent le profile Human Interface Devices (HID).

Ralf a utilisé son iPhone jailbreaké et une stack bluetooth développé par les chercheurs de l’institut de technologie de Zurich.

clavierbtiphone