eterna1935historiques-137Il est de tradition horlogère de renouer le présent avec le passé (heuuu ou l’inverse). Pas un scoop à proprement parler, mais un petit message aux adeptes. Deux montres des années 1930 revoient le jour. Deux catégories, luxe et grand public, pour des design assez similaires de l’époque. Boitier rectangulaire, bracelet cuir, petites aiguilles pointues, assez typées art-déco.

Eterna Last Edition 1935. Fin de production. Réplique exacte du modèle des années 30. Automatique sur calibre Eterna 580 (base ETA2681), guichet date à six heures, 3ATM. Limitée à 100 exemplaires, deux finitions, fond noir et argent. Compter 1400€.

LIP type 18. Collection 2009. Réplique du modèle T18 produit de 1935 à 1950, fut offerte à Winston Churchill par la France en 1948. Quartz, petite seconde à six heures, 3ATM. Trois finitions, chromé, chromé/anthracite et doré/marron. Compter 110€.

Crédit photos : lip.fr et lacotedesmontres.com