L’équipementier Reebok fête la Saint Valentin d’une façon peu ordinaire. En effet, au lieu de fêter les amoureux, Reebok a préféré sortir une basket (la Running Dual) inspirée du massacre de la Saint-Valentin (14 février 1929).

Ce massacre orchestré par Al Capone, est considéré comme le dernier épisode de la guerre des gangs qui a ensanglanté Chicago dans les années 1920.

La Pump Dual « Saint Valentin » intègre les systèmes Pump et Hexalite. Il est conçu en cuir et laisse apparaitre une large tâche d’hémoglobine sur l’intérieur du pied. Gore!

Prix : 140€

running-dual-saint-valentin-ext

running-dual-saint-valentin-int