Et non cette image n’est pas photoshopée. Un agriculteur japonais, passionné évident d’Apple, a collé des autocollants à l’effigie du logo de la marque de Cupertino, un mois avant la cueillette de ses pommes. Le sticker empêchant le soleil de pénétrer, la pigmentation de la peau est donc restée jaunatre. Le résultat est ce que vous avez sous les yeux.

Et si vous vous posez la question, c’est des pommes de Fuji.

Gizmodo via JapanSoc.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !