Les petits génies du MIT travaille sur une technologie qui permettrait de générer de l’électricité à  partir d’une réaction chimique entre le sol et les racines d’un arbre. Sans rentrer dans les détails, cette technologie pourrait apporter assez d’énergie pour alimenter des petits capteurs placés au pied de l’arbre. Pourquoi faire me direz-vous? Ces capteurs enverront 4 fois par jour des informations sur l’humidité et la température ambiante en cas d’incendie. En gros, l’arbre criera à  l’aide tout seul… Première expérimentation au printemps prochain.

MIT, via Boing Boing