Une marque, un emblème, des modèles mythiques, un passé glorieux et une passion intacte… Le Groupe Fiat a décidé de réveiller le Scorpion du sorcier Carlo Abarth. Point d‘orgue de ce retour, l‘arrivée de la 500 Abarth au côté de Grande Punto Abarth lancée l‘année dernière.

La nouvelle 500 Abarth a été développée par les techniciens d‘Abarth dans l‘esprit des légendaires 500 Abarth des années 60 et du dicton « petites mais méchantes » : une « petite » automobile agile et compacte avec ce qui se fait de mieux dans le domaine de la mécanique, de la sécurité et de la technologie. De véritables “scorpions” en mesure de piquer au vif la passion de milliers d‘automobilistes ayant le goà»t du défi, de la vitesse et du style italien.

Alors que la Fiat 500 a déjà  une bouille craquante, elle devient irrésistible en version Abarth avec un pare-chocs arrière spécifique, un extracteur aérodynamique, un double pot d’échappement et un becquet situé sur le hayon, qui renforcent le côté sportif. Il faut signaler que sur le silencieux est imprimé le logo au scorpion, tout comme sur les pots Abarth historiques.

Coté motorisation, pour un poids de 1 035 Kg, le 1.4 16v T-Jet développe désormais une puissance maximale de 135 chevaux à  5500 tr/mn et un couple maximum de 206 Nm à  3000 tr/mn en mode « Sport » (par contre, en mode « Normal », le couple s’établit à  180 Nm à  2500 tr/mn). Au niveau performances, la marque annonce une vitesse maximale de 205 km/h, et une accélération de 0 à  100 km/h en 7,9 secondes. On dispose d‘une fonction overboost, activée par le poussoir “Sport”, qui agit sur la cartographie de la centrale électronique et sur la pression du turbo, ainsi que sur la charge au volant. Les consommations restent raisonnables : 5,4 l/100 km en cycle mixte.

Pour l‘avoir essayée sur circuit, le moteur a vraiment du punch surtout en mode Sport (Overboost et direction plus ferme), le freinage est efficace et constant et surtout la tenue de route est bluffante avec un ESP intelligent et permissif et surtout le TTC (Torque Transfert Control) qui permet en courbe, d‘éviter le patinage, de réduire le sous virage et ainsi de garder la bonne trajectoire.

Pour ceux qui voudront plus de performances, plusieurs kits d‘amélioration seront disponibles prochainement, dont le kit châssis et moteur permettant d‘atteindre 160 chevaux. Et si ça ne suffit pas, une version piste appelée « Assetto Corse » développant 200 ch. pour un poids de 930 kg sera produite en 49 exemplaires.

Egalement un catalogue très fourni d‘options de décoration extérieure permettant de personnaliser à  son goà»t sa 500 Abarth (couleurs des rétros, stickers Abarth, décorations de toit,..).

L‘intérieur de la 500 est également sportif avec une instrumentation particulière : un manomètre analogique servant à  mesurer la pression du turbo. à€ l‘intérieur du manomètre se trouve l‘indicateur du système “GSI” (Gear Shift Indicator), qui suggère au conducteur d‘effectuer un changement de vitesse par le biais de l‘allumage d‘une diode LED.

Le pédalier, en aluminium avec des inserts en caoutchouc, le pommeau du levier de vitesses revêtu de cuir, la poignée du levier de frein à  main (également en cuir) ont également une empreinte clairement sportive. Les sièges aussi, avec appuie-tête intégré au dossier, ont un design spécifique Abarth, avec une forme enveloppante pour un bon maintien en position, même dans les virages. Ils peuvent être revêtus de cuir, en deux versions (noir ou rouge), ou bien de deux types de tissu différents.

Le châssis et la tenue de route ont également été revus avec une garde au sol rabaissée, des amortisseurs rigidifiés ainsi que des disques et des étriers de freins plus performants provenant de chez le spécialiste Brembo.

Disponibles en 16 pouces (en série) et 17 pouces (optionnelles), les jantes déclinent des styles différents : on va de celles à  multiples rayons adjacents à  celles avec bordures à  trous (référence claire à  certains éléments de style des roues forgées des années 70).

Côté châssis, la 500 Abarth embarque les systèmes “TTC” (Torque Transfer Control) et “GSI” (Gear Shift Indicator). Le TTC améliore le transfert du couple moteur aux roues et, en particulier, garantit un excellent comportement de la voiture en virage, la rendant ainsi plus sà»re et amusante en conduite sportive. De son côté, le système « GSI » suggère au conducteur d’effectuer un changement de vitesse par le biais d’une indication à  cet effet sur le tableau de bord (une diode LED clignote cinq fois de suite). En détail, si le mode Normal a été choisi, le système informe que le passage à  une autre vitesse permettrait une économie en matière de consommation. Par contre, si le conducteur enclenche le mode Sport, la suggestion de changement de vitesse vise à  obtenir les meilleures performances possibles.

Au catalogue des options figure le système Blue & Me Map Abarth ; cette version du système Blue & Me intègre en plus les cartes des principaux circuits automobiles européens, couplé à  un système de télémétrie développé par l‘équipementier Magnetti Marelli.

Ce dernier possède plusieurs fonctionnalités : la fonction Contrôle permet de visualiser à  l‘écran les principaux paramètres captés dans le véhicule (régime de rotation du moteur, vitesse du véhicule, rapport enclenché). La fonction Track, accessible si le pilote se trouve sur l‘un des circuits présents dans la mémoire SD du dispositif, présente un ensemble d’informations complémentaires telles que la position de la voiture sur le tracé (grâce au GPS) et les temps de parcours. La fonction Configuration permet de mémoriser les données de télémétrie relatives à  un parcours et de les associer à  une session personnalisée (identifiée avec le nom du conducteur, le circuit, la date). Les informations enregistrées pourront être récupérées facilement et analysées, même a posteriori, grâce à  la fonction Analyse.

Avec la mesure et l‘analyse de ses performances, sur circuit, on pourra améliorer ses trajectoires et son pilotage ! Et même partager ses chronos avec ses amis et les autres possesseurs de 500 Abarth, sur le site dédié la marque.

http://www.abarth.fr/