Certains se souviennent du village dans les nuages. Tout le monde connait les « gratte-ciels », prenons de la hauteur avec l’ascenseur de l’espace.
L’idée parait loufoque ou bien sortie tout droit d’un roman de science-fiction. Effectivement, cette idée est née d’un roman de sci-fi paru en 1979 par Arthur C Clarke dans les « Fontaines du Paradis« .
Aujourd’hui, elle est reprise par une fondation Japonaise dirigée par Yioshio Aoki, Professeur en ingénierie mécanique de précision à  l’Université de Nihon. La NASA s’est associée à  ce projet un peu fou. Il consisterait à  construire un ascenseur haut de 36.000 kilomètres dont le rez-de-chaussé serait au niveau de la Terre et le dernier étage serait à  une altitude équivalente à  celle d’un satellite en orbite géostationnaire.
Un colloque se tiendra en Novembre pour planifier les différentes étapes pour la mise en oeuvre de ce projet fou. Plus de 6 milliards d’euros sont déjà  disponibles pour aider aux recherches nécessaires pour réaliser un tel projet.
En effet, les câbles utilisés pour soutenir et déplacer la capsule d’ascenseur devront être 180 fois plus solides que l’acier existant et 4 fois plus costaud que la nanofibre de carbone la plus rigide jamais réalisée.
Allez les Zabars, bientôt fini de grimper sur le haricot géant, on prendra l’ascenseur!

ascenseur de l'espace
ascenseur de l'espace

image de la Nasa

source