Après « The Chin Family », l’éditeur Alessi réitère l’experience avec le National Palace Museum de Taà¯wan en présentant « The Orien Tales ». Dans le cadre d’un travail collectif, le designer Stefano Giovannoni assisté par Rumiko Takeda, se sont inspirés des bibelots chinois du XVIIIéme siècle pour réaliser cette collection d’art de la table à  la fois colorée, originale et ludique.

Vous découvrirez une ménagère représentée par de petits personnages plus surprenants les uns que les autres : deux singes faisant office de salière et poivrière sont assis dans un canoë banane; un oiseau contient de la sauce soja.

Les matériaux utilisés témoignent de la volonté de mélanger tradition et modernité. Par exemple, le modèle « Paradise Birds » est fabriqué en « porcelaine bone china », une matière reconnue pour sa finesse.

Cet univers fantaisiste et gai allie avec merveille le design et le fonctionnel.

Pour en savoir plus : http://www.alessi.com/novita/index.jsp