C’est un projet de taille qu’entreprend le réalisateur Luc Besson à  Saint-Denis. Il est en effet à  l’initiative de la création de la Cité européenne du Cinéma qui ouvrira en 2010. Son coà»t s’élève tout de même à  130 millions d’euros!

C’est sur le site de l’ancienne centrale thermique, dans le quartier Pleyel à  Saint-Denis, que va s’implanter ce projet astronomique.
Son objectif est de dynamiser le secteur du cinéma français en contribuant à  sa valorisation et attirer des productions étrangères sur le territoire français.
Il comprendra 9 plateaux de tournages étendus sur 13 000 m2 et 30 000 m2 de bureaux dont la moitié sera louée par Eurocorp, la société de Luc Besson, l’autre moitié sera réservé à  d’autres sociétés de production françaises ou étrangères.

Le réalisateur fera appel à  l’architecte Philippe Robert pour aménager cet espace. Le projet architectural vise à  préserver le patrimoine industriel Art Déco ainsi que les couleurs d’origine du bâtiment.

L’implantation du site aura des retombées locales : créations de boutiques, restaurants, salles de sport…
Par dessus tout, il permettra de valoriser ce quartier et la culture française!