Situé en plein centre ville, le nouveau Stade des Alpes de la ville de Grenoble, d’une capacité de 20 068 places assises, est un stade moderne, écologique et avant-gardiste… qui a nécessité un investissement de 75 millions d‘euros.

Conçu en collaboration avec une société japonaise de télécommunication, dont le PDG est également le président du club de football de la ville et artisant de ces innovations, ce stade est truffé de nouvelles technologies en tout genre, et de dispositifs multimédias :

La toiture, d’une superficie de 18 000m², est principalement conçue de poutres métalliques et de panneaux photovoltaà¯ques transparents intégrés à  la verrière, qui conserve ainsi toute sa transparence, et permettra de fournir 20 % de l‘électricité nécessaire au fonctionnement du stade.

Pendant les matchs, les spectateurs pourront envoyer des SMS en donnant leurs impressions sur le match, et pour élire le joueur du match ; tous les SMS envoyés seront visualisables sur l’écran géant du stade.

Pour rentrer dans le stade, fini les tickets d’entrée ; ils seront matérialisé par une carte à  puce, qui permettra de passer les portiques de sécurité, sur simple présentation devant un lecteur.

Enfin, pour se rendre au stade, inutile de prendre sa voiture, car aucun parking n’a été construit à  proximité, obligeant ainsi les supporters à  prendre les transports en commun.

Avec un tel déploiement de technologies que l’on peut qualifier « d’avant gardistes », nul doute que les stades du futur seront … plus intelligents.

Pour plus d’information sur ce stade

Sources : psestos (photo), M6 et sport24