Si vous avez ciré les bancs de l’école à  travers le monde pendant plusieurs années comme moi, je suis sur que votre esprit doit être rempli de fabuleuses expériences (bonnes ou mauvaises). Vous avez surement rencontré des centaines de professeurs, et chacun à  sa manière, a sans doute apporté sa petite pierre à  forger votre personnalité actuelle.

En 3ème (collège), j’avais la moyenne en mathématique la plus faible de la classe, et mon assistante d’orientation m’avait conseillé de redoubler ou me diriger vers une filière moins « scientifique ». Je n’ai pourtant pas suivi son conseil (esprit de contradiction quand tu nous tiens) et me voila propulsé au lycée en seconde avec toutes les peurs qu’on avait instauré en moi. C’est la que j’ai rencontré ma professeur de mathématique. Une personne remarquable qui a su tirer le meilleur de ses élèves en nous inssuflant l’amour de sa matière. Nous n’avons pas tous la chance de rencontrer « ce professeur », celui qui sait révéler le meilleur de nous et nous inspire pendant le reste de notre vie.

L’université de Carnegie Mellon aux USA (réputée pour ses génies scientifiques) possède un professeur qui a inspiré plusieurs générations d’étudiants. Randy Pausch est connu pour être un expert en réalité virtuelle, un fantastique professeur et malheureusement, pour avoir été diagnostiqué d’un cancer incurrable du pancrea. Dans le meilleur des cas, ses médecins lui donnent 6 mois à  vivre….

Le 17 septembre dernier, il a donné son dernier cours à  l’univesité Carnegie Mellon et le sujet était comment inspirer la créativité chez les autres et atteindre ses rêves d’enfants. La vidéo complète du cours est disponible ici, et si vous avez un peu de temps (environ 1h30), je vous conseille de la regarder….

Ps : J’ai eu 18 au bac en mathématiques 😉