Appelé cela de l’Art ou de la bétise, mais l’artiste italien Luca Pancrazzi s’est mis dans la tête de recouvrir complètement une Maserati Quattroporte de verre pilé. Le résultat est… renversant. L’objet d’aucune convoitise est exposé devant le musée d’Art moderne de Moscou.

Heureusement que c’était pas une Ferrari, j’aurais crié au scandale!

Via Domusweb.it