A peine sortie des repas pantagrueliques des fêtes qu’il faut déjà  remettre ça avec une autre (délicieuse) tradition : j’ai nommée la galette.

Et en matière de galette le patissier Lenôtre s’est encore illustré. Partant du principe que lorsqu’on s’apelle Lenôtre on ne peut décemment pas mettre un banal santon en guise de fêve, il s’est donc associé avec le joaillier Fred, qui a conçu des fêves-bijoux : un trèfle à  quatre feuilles, un petit cercle de jade, un dollar américain ou un fer à  cheval, le tout en or et diamants, of course !

Pour le commun des mortels une version un peu moins chic de ces fêves a néanmoins été crée, avec les mêmes symboles, mais en porcelaine cette fois.

Quoi qu’il en soit la valeur de la fêve ne changeant rien au plaisir des papilles, je vous souhaite une bonne épiphanie,et quelle que soit votre galette régalez-vous !