Je viens d’entendre cette information au journal TV et franchement cela me révolte.

Ana Carolina Reston, un mannequin brésilien de 18 printemps, est morte mardi d’anorexie à  Sao Paulo, à  la veille de son départ à  Paris o๠elle devait poser pour des photos de mode. Mesurant 1m74 et pesant 40 kilos seulement, Ana Carolina avait été hospitalisée il y a trois semaines avec une infection urinaire qui s’est transformée en insuffisance rénale puis en infection généralisée.

La directrice de l’agence a indiqué qu’Ana Carolina avait participé au catalogue de Giorgio Armani au Japon mais qu’elle avait dà» rentrer au Brésil car elle était trop maigre et fatiguée. Mannequin depuis l’âge de 13 ans, Ana Carolina avait déjà  travaillé, outre le Japon, au Mexique, en Chine et en Turquie mais dernièrement, elle ne s’alimentait que de pommes et de tomates.

Il faut que l’industrie de la mode prenne conscience qu’elle est en train d’instaurer des critères de beauté basées sur des valeurs complètement fausses. Faire défiler des squelettes devrait être considéré comme une faute professionnelle et sujet à  une forte amende ou une interdiction de réprésentation. Peut être que les grandes marques comprendront que pousser des filles à  l’anorexie ne nous fera pas consommer plus… Enfin, espérons-le.