Apparemment le procédé n’est pas nouveau mais il m’a quand même un peu choqué.
Parce qu’un diamant est éternel et que malheuresement aucun de nous l’est, la société LifeGem propose de se servir des cendres de votre défunt pour fabriquer un diamant. Diamant tout ce qu’il y a d’authentique, le procédé qui consiste à  extraire le carbone des cendres garantie en quelques semaines un diamant brut.
L’acheteur peut ensuite chosir de le tailler et de le faire monter en bague.

Si je peux comprendre le besoin d’avoir toujours un lien avec un mort qui nous était proche, je trouve néanmoins l’idée du bijou assez macabre, et loin de l’image de bienfaiteur que tente de se donner cette société (à  noter que les prix ne sont pas indiqués sur leur site), elle a tout du vautour qui n’hésite pas à  faire de l’argent sur le malheur des gens.

Are diamants always the girl best friends ?