Amateurs de photos, que diriez vous d’une expo vu du plafond ?
C’est à  l’aide d’appareils fixés au plafond qu’Aneta Grzeszykowska et jan Smaga ont réalisé leurs surprenants clichés. Pour chaque pièce des dizaines de photos ont été nécessaires. Les images, retravaillées ensuite sur ordinateur sont agencées en respectant le plan de chaque appartement.

Voyeur, le spectateur scute les détails, cherche des indices, pénètre l’intimité d’inconnus qui n’en sont pas vraiment, puisque ce sont les photographes eux-mêmes qui se mettent en scène dans ces maisons de poupées made in Varsovie.