J’ai la chance de découvrir en avant-première cette solution.

Je suis allé courir hier pour la première fois avec les chaussures Nike+ et l’ipod nano. Les chaussures et le baladeur communiquent grâce à  une puce que l’on place dans la chaussure sous la semelle dans un emplacement prévu. Sur le connecteur du nano, on place un adaptateur comme un dongle qui va ajouter un menu Nike+ipod. Dans ce menu, on accède aux différents programmes d’entrainement, affichages des performances.

Je suis allé courir au bois de Boulogne à  Paris hier. En plus des photos présentant le matériel, plus bas des photos présentant l’installation pour mon premier run.

Pour afficher son run sur le site http://www.nikeplus.com . Il faut d’abord s’inscrire sur le site Nike+ et lors de la synchronisation du nano avec iTunes, les infos seront transmises automatiquement sur le site Nike+ via la connection internet.

Préparation avant le 1er run :

Je n’avais jamais utilisé de lecteur MP3 Apple. La prise en main est assez simple. Concernant le packaging des puces et dongle Nike+, l’emballage est super même si j’ai eu un peu de mal a déballer pour les sortir :). Une fois sortie de son emballage, la puce est facile à  placer dans la chaussure. Et le dongle se clipse naturellement sur le Nano.

Avant de le fixer, j’ai du télécharger et installer la dernière version de iTunes sur mon PC. Uniquement celle-ci est compatible avec la solution Nike+. Puis, j’ai importé mes chansons pour les installer dans le lecteur musical (liaison Nano – PC se fait avec un câble USB fourni qui recharge le nano également). Il a une capacité de 2Go une fois le logiciel Nike+ installé, il reste 1,78 Go ce qui laisse encore beaucoup de place pour mettre ses albums. Puis, je me suis crée une playlist W3sh pour courir. En tout, j’ai mis 1h30 pour tout préparer avant de courir.

A noter cette solution est uniquement compatible avec les derniers nanos, et il faut mettre à  jour le logiciel nano ce qui se fait automatiquement lorsque l’on branche l’appareil à  iTunes.

Maintenant, je suis prêt à  courir.

First Run:

J’enfile mes baskets et démarre le logiciel Nike+. Pour cela, il suffit d’aller dans le menu dédié Nike+ipod. En quelques pas (moins de 5 secondes!), la puce sous la semelle et l’ipod communique. Prêt pour commencer ma première course, j’ai choisi le mode standard. Pendant la course le nano ne m’enverra pas d’information Audio. Il affichera seulement les infos suivantes : temps de course et distance parcourue ainsi que les calories consommées car j’avais indiqué mon poids dans le paramétrage lors de l’étape préparation.

D’autres modes sont disponibles en se fixant des objectifs de temps, distance ou calories consommées alors une voix féminine ou masculine (au choix dans les réglages) permet d’être averti au fur et à  mesure de la course.

Donc je suis parti pour une course de 30 minutes car c’était le matin et je devais aller travailler ensuite. J’ai écouté ma W3sh liste, à  la fin il suffit de cliquer sur le bouton rond pour interrompre la séance sur le nano et commencer mes étirements 🙂

Plus bas vous verrez une capture d’écran des performances de mon premier Run.

Analyse après le premier Run :

Emballé par la découverte de la nouveauté et l’envie de tester cette solution, je suis parti à  rythme soutenu par rapport à  mes capacités. Au milieu du parcours, je me suis essouflé avec un point de côté qui ne m’a pas quitté jusqu’à  la fin du temps de course! La prochaine fois, je partirai plus lentement et augmenterai ma vitesse de manière progressive!! Le menu dans le lecteur pour accéder aux différentes options dans Nike+ipod sont très intuitif. Dès que je suis rentré, j’ai synchronisé mon iPod avec iTunes, il suffit de lancer iTunes c’est automatique, les infos sont envoyées vers le site de Nike+.

D’habitude je cours à  plusieurs et je trouve ça sympa de pouvoir discuter en courant. Avec le nano ça n’est plus possible car on ne s’entend pas mais, cette solution oriente vraiment la course et l’entrainement pour l’amélioration des performances. C’est une autre approche mais, c’est utile si on veut progresser et préparer pourquoi pas un marathon? Avant, je courrai avec un GPS Navman R300, je vais l’abandonner. Désolé pour mes amis qui m’ont offert le Navman pour mon anniversaire en Mars dernier. Mais, le Nike+ipod est beaucoup plus léger, précis (distance), pratique et utile. « Ya pas photo! »
En revanche, il faut que je m’achète un brassard, je suis passé chez Poplife, magasin spécialiste de l’iPod et ils ne l’ont pas encore.

Au niveau des chaussures :

D’habitude, je cours avec des Asics, les chaussures Nike avec lesquelles j’ai couru ont une semelle plus rigide mais elles sont plus légère que mes Asics. J’ai l’impression que ma course et ma foulée étaient différentes sans géné toutefois. Sur une course plus longue, je me ferai un avis plus précis sur ces chaussures. A noter qu’un autre modèle de chaussure plus étudié pour la course est disponible chez Nike. Nike+, enfin un modèle de chaussure que l’on verra dans les boutiques « Courir »? O๠il est difficile de trouver des Runnings 😀 Habituellement on trouve des baskets de ville plutôt.

W3shlist First Run : assez rock avec Guns and Roses, Red Hot Chili Peppers, Limp Bizkit, LEN, Kid Rock, Smash Mouth. Rap avec Eminem et Haddaway pour la techno/Dance.

Indiquez-moi des chansons sympa à  découvrir, je vais avoir du temps pour écouter de la musique 🙂

Emplacement pour la puce Nike+

Puce Nike+ placée sous la semelle

La puce se fait toute petite sous la semelle, elle a même disparue 🙂

Accès au menu Nike+ipod avec vue du dongle enclipsé en bas du nano

Dans le menu du Nike+ipod, plusieurs programmes de courses possibles et réglages

Programme Nike+ dans iTunes

Mes performances 1er Run accessibles et visibles sur le site http://www.nikeplus.com , mon compte est W3sh.com 🙂