Au début du mois de septembre, j’ai fait mes valises pour Hong-Kong et Phuket pour des vacances (en fait, Phuket c’était pour le travail) bien méritées. Je tenais à  partager avec vous mes impressions de ce voyage pleins d’émotions.

Commençons par les informations historiques (via Wikipedia)

Hong Kong est située sur le coté Est de Pearl River, sur la côte Sud de la Chine en face de la Mer de Chine méridionale, et est frontalier avec la Province de Guangdong au nord. Hong Kong est la ville la plus riche de Chine, a une des économies les plus libérales du monde et est un centre international majeur du commerce et de la finance.

Hong Kong était une colonie britannique de 1842 à  la rétrocession à  la Chine de 1997. Elle est gouvernée comme une région administrative spéciale sous la Basic law of Hong Kong. Selon les termes de la déclaration sino-britannique commune, la Chine a promis que Hong Kong garderait une relative autonomie jusqu’à  au moins 2047, soit 50 ans après le transfert de la souveraineté.

Tous d’abord sachez que cette ville est stressante. Le premièr jour on se sent même oppréssé par le monde, le mouvement perpétuel, le bruit… Mais finalement, on s’y habitue très vite. Hong-Kong possède une infrastructure hallucinante. Les transports en communs sont omniprésents et franchement pas cher : Bus, navette, mini-bus, métro, tramway, ferry, taxi, etc… Il faut compter 1,5€ pour un trajet de 3km en taxi.

D’ailleurs les transports en communs sont de vrais supports publicitaires, le moindre mètre carré est utilisé et la pub est omniprésente.

Paul Smith habille les tramways

Un arrêt de pub sponsorisé par Nokia

pubs énormes sur Causeway Bay

Si vous venez à  Hong-Kong pour découvrir les beautés culturelles de l’Asie, vous serez surement un peu déçu. Shanghai et surtout Pekin seront beaucoup plus adaptés à  ce genre de vacances. Mais ne vous méprenez pas, Hong-Kong possède quelques lieus magnifiques à  visiter comme le grand Buddha Tin Tin ou les nombreux temples autour de la ville. Voici un petit diaporama rapide.

Une chose qui m’a frappé dans cette ville c’est l’abondance de grosses, très grosses voitures. C’est tellement cher et difficile d’avoir une voiture que la plupart de celles qui roulent dans la ville appartiennent à  des riches. On voit aussi des modèles « tunés » qui viennent du Japon. Il y a d’ailleurs une grande influence nippone sur le pays, j’y reviendrais plus tard.

Si vous ne le saviez pas, Hong-Kong c’est le paradis du Shopping. Toutes les marques, tous les budgets, tous les produits, Hong-Kong regorge de milliers de boutiques qui sauront vous satisfaire. J’ai passé 10 jours la bas et j’ai du faire 0,1% des boutiques de la ville. Mes pieds (et mon portfeuille) ont souffert de cette shopping-mania.

Quand on marche dans les rues, on voit tout de suite que la jeunesse Hong-kongaise est grandement influencée par le style Japan Pop. Mariage des couleurs, des matières et des formes, le style japonais se retrouve surtout dans certaines marques comme Evisu, Bathing Ape ou Sparta135.

La marque la plus populaire est sans doute Bathing Ape qui a été porté sur le devant de la scène par le chanteur et producteur Pharrel Williams et de nombreux artistes internationaux. Lancé en 1993 par le designer japonais Nigo, cette marque streetwear est maintenant connue pour ses tshirts aux éditions ultra-limitées. Il est pas rare de trouver un tshirt en vente sur eBay à  300$. De plus, le succès aidant, Nigo s’est associé avec Pharell Williams pour sortir une ligne de vêtements « Billionaire Boys Club » et de sneaker (Ice Cream). Les sneakers sont d’ailleurs produits par Reebook. Je n’ai bien sur pas résisté à  l’achat impulsif de plusieurs tshirts 😉

Au niveau streetwear, il y a une marque que j’ai découverte à  Hong-Kong et qui pourtant vient de Londres. Acunpuncture a d’abord été célèbre pour ses chaussures de musculation mais s’est transformé dans le temps pour devenir une des marques les plus en vogue au … Japon. Le logo ressemble au symbôle de l’anarchie et la gamme est très colorée et funky. Je me suis acheté un sac en bandouillère en cuir superbe 😉

Hong-Kong est le rêve (et le cauchemard) de tous les « shoppingholics ». Gadgets, Hello Kitty, sapes, vous trouverez tout en abondance et pour des prix plus que raisonnables. 30% à  3000% de moins qu’un prix magasin en France. A vous de trouvez les bons endroits (Mong Kok, Causeway Bay, Central….) 🙂

Voici un petit diaporama de produits sympas…

Et pour finir, ne quitter pas Hong-Kong sans gouter ces excellents desserts aux fruits frais (que celui qui me sort Paradis du Fruit sorte immédiatement!) 😉