Vous pensiez avoir tout vu avec la télé réalité? Et bien non, on peut toujours être surpris. On en veut pour preuve le dernier concept de la petite chaà®ne musicale Europe 2 TV : « Jouer n‘est pas tromper ».

Le concept : on réunit une célibataire ,Maeva, avec quatre candidats males. Sur ces quatre candidats, un seul est célibataire, les trois autres ont des petites amies.
Maeva doit deviner lequel des quatre garçons est célibataire. Les garçons doivent donc la persuader qu‘ils sont chacun LE célibataire par tous les moyens possibles et imaginables. Leurs petites amies les observent depuis une salle de visionnage et leurs donnent des conseils avisés… Si Maeva découvre le vrai célibataire, elle partage 10 000 € avec lui. Si elle désigne un menteur, c‘est le couple qui empoche l‘argent. Jeu de stratégie, jeu de rôle, propositions indécentes : ils sont prêts à  tout pour remporter la mise.

Alors, ils ont redoublé d’effort, les faux célibataires : regards langoureux, massages douteux dans le jacuzzi, exhibitions en tout genre… Et si ça ne marche pas, vas-y que je m’épanche sur mes problèmes de communication avec les autres. Face à  ces grands comédiens, la jeune Maeva va-t-elle réussir à  discerner le vrai du faux? Suspense insoutenable.
Avec ce concept pervers à  souhait, Europe 2 TV fait déjà  passer « L’à®le de la tentation » pour de la gentille télé-réalité à  la papa-maman.
Mais jusqu’o๠iront-ils ?
la suite au prochain épisode….