Et un pas de plus vers une société « Big Brother » ! Si la référence est facile et sans doute trop souvent utilisée, elle n’en reste pour autant pas si éloignée que ça de la réalité.
En effet la ville britannique de Middlesbrough qui possédait déjà  l’un des réseaux de caméras de vidéosurveillance les plus denses en Grande-Bretagne, vient à  présent de s’équiper de sept caméras capables de s’adresser directement aux citoyens, grâce à  un haut-parleur.

Imaginez par exemple que vous jetiez un papier par terre dans la rue. C’est interdit, vous devenez donc un « contrevenant ». Surveillé en permanence, une voix provenant de la caméra reliée au commissariat local vous adresse alors la parole: « La personne en blouson vert pourrait-elle ramasser ce qu’elle a jeté? » ; le but serait de provoquer une espèce d’humiliation publique, afin que les gens ne recommencent plus.

Si les résultats semblent encourageants, on peut néanmoins se demander si on a réellement besoin d’être fliqué constament pour faire preuve de respect et de civisme ?