Saviez-vous qu’aux Etats-Unis on organise des fêtes de rupture et de divorce ? Ces manifestations plutôt féminines ont l’avantage d’être totalement exutoires et cocasses: on les imagine comme un épisode de « Sex and the City » géant. Le site américain Plumparty propose une montagne d’accessoires pour réussir l’événement.

On craque pour les kleenex SNIFF (c’est la marque) illustrés d’une parfaitement solitaire ménagère des années 50 et d’un slogan « Hommes imaginaires », 10 $ les 6 paquets. Parmi verres à  Manhattan (le cocktail) et poupées vaudou (viriles), on remarque également ce carnet d’adresses « Lovers and Losers », explicite et pratique pour les maniaques du classement.

La preuve que toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête !