Parce que les femmes musulmanes ont elles aussi le droit de s’intéresser à  la mode et à  la culture, un nouveau magazine, Elle Oriental, 39e édition internationale du magazine féminin Elle, a été lancé vendredi à  Beyrouth et sera diffusé dans un premier temps au Liban, en Egypte, en Jordanie et au Maghreb.
Le mensuel est édité en langues arabe et française.

Le magazine promet que ces deux versions sont identiques visuellement afin de capter les publics arabophone et francophone, très différents l’un de l’autre.
En octobre, suivra l’édition pan-arabe en langue arabe, adaptée visuellement et journalistiquement aux normes plus strictes de l’Arabie saoudite.
Cette édition sera diffusée à  100.000 exemplaires à  Dubaà¯, au Koweit, à  Bahrein, au Qatar, en Arabie Saoudite et à  Oman.

Le but de se lancement, tout à  fait louable, est de lancer un nouveau visage sur la scène médiatique: celui de la femme orientale. Ni cachée ni dévoilée.

Elle Oriental, en français, s’adresse donc à  une femme cultivée, bien ancrée dans sa société, ouverte depuis longtemps à  la modernité. C’est une femme qui a entamé sa libération en douceur, mais qui ne s’est heurtée ni avec les hommes ni avec les us et coutumes.
Dans cette édition, l’image de la femme sera aussi belle, sinon plus que sa soeur d’Occident. Elle s’habillera sans se déshabiller ni se voiler. Sa mode est très branchée mais non vulgaire.

Alors certes il y a encore du chemin à  parcourir sur la voie de l’émancipation des femmes, mais c’est déjà  un très grand pas en avant, on salue donc l’initiative !