Je suppose qu’il n’est pas necessaire de vous rapeler que les 7, 8 et 9 juillet à  Paris auront lieu les Solidays, 3 jours pour faire plus de bruit contre le sida.

Pourquoi il faut impérativement y aller ?
D’abord parce que la cause que défend ce festival nous concerne tous, je rappelle que personne n’est à  l’abri et que ça n’arrive pas qu’aux autres.
De plus même si on en parle un peu moins, des gens continuent à  être contaminés et à  mourir de ce virus. Le but des Solidays c’est donc de briser la spirale de l’indifférence et du fatalisme qui freine la lutte contre le sida. Or pour ce faire la meilleure solution c’est de propulser le sida sur la scène citoyenne, médiatique et politique afin de dénoncer ensemble et publiquement les obstacles à  l’accès aux traitements pour tous.
Enfin Solidays permet également de recruter des fonds à  destination des associations partenaires de Solidarité Sida

Voilà  pour votre conscience de citoyen. Pour le côté plus fun, ces 3 jours représentent également 60 concerts, parmi lesquels vous trouverez forcément votre bonheur !

Vendredi 7 juillet : Louise Attaque – dEUS – Olivia Ruiz – Laurent Garnier & Bugge Wesseltoft – Asian Dub Foundation – Keane – Hubert-Félix Thiéfaine – Les Cowboys Fringants – The Zutons – Kill the Young – Astonvilla….

Samedi 8 juillet : Cali – Dionysos – Têtes Raides – Archive – The Dandy Warhols –– Saà¯an Supa Crew – La Ruda – Thomas Fersen – Anaà¯s – Louis Bertignac – La Grande Sophie….

Dimanche 9 juillet : Tryo – Raphaël – Bénabar – Les Motivés – Diam‘s – Sergent Garcia – Dub Incorporation – High Tone – Maceo Parker – El Presidente – Da Silva ……

En résumé les Solidays c’est une super ambiance, des concerts assez éclectiques et l’occasion d’essayer de faire bouger les choses.

Quelqu’un hésite encore ?