Le plus latino des cinémas parisiens propose un forfait (16 euros), qui offre, le lundi et le mercredi, une entrée de ciné (sélection souvent engagée de films hispanophones ou lusophones), un menu dans son Bistrot Latin (tapas variées) et une entrée au bal (sevillanas et rumbas le lundi, tango le mercredi). Le dimanche, entre deux séances de ciné ou une expo à  l‘étage, on peut apprendre à  danser la salsa. Et repérer l‘avant-garde de demain : c‘est ici qu‘a été projeté, au début des années 80, le premier film d‘un certain Pedro Almodà³var… Bref que ce soit pour voir un film, manger ou danser, la fiesta est garantie au Latina !