Je viens de recevoir les informations sur la prochaine édition du festival Kosmopolite. Il aura lieu du 8 juin au 11 juin prochain et si vous aimez l’expression urbaine, je vous conseille vivement d’y aller!

Du 8 juin au 11 juin 2006 nous fêtons les 5 ans du festival Kosmopolite, un jeune anniversaire plus symbolique que commémoratif. Par les temps qui courent, un festival d‘expression plastique urbain (graffitis, street art, installations, musiques….) implanté à  Bagnolet dans le département de la Seine-Saint-Denis (93) est plus qu‘un symbole, c‘est une identité culturelle forte et universelle.

Au delà  du discours « bon graff, mauvais tag » et des polémiques sécuritaires, aux amalgames douteux entretenus et non justifiés, le festival Kosmopolite demeure une vitrine sur la création contemporaine actuelle avec un attachement particulier à  l‘art urbain sous toutes ses formes artistiques. Cette année le festival Kosmopolite diversifie sa programmation pour mettre en avant de nouvelles initiatives.

Cette année nous accueillons les représentants du Harlem HALL of FAME de New York (inédit en France). Une exposition leur est dédiée et ils participeront également à  la réalisation de la grande fresque murale en compagnie des autres artistes invités.

Elément phare du festival, la grande fresque murale (400 m2) sera mise à  disposition d‘une trentaine d‘artistes de la scène française et internationale (Etats-Unis, Allemagne, Scandinavie, Suisse, Nouvelle-Zélande…).

En collaboration avec la librairie-galerie et maison d‘édition Lazy Dog, le festival Kosmopolite présente cette année le projet WAR of MONSTAR ; projet inspiré du livre éponyme dans lequel des artistes s‘affrontent graphiquement sur une thématique inspirée des films fantastiques japonais de série B. Pour le festival, l‘affrontement pictural se fera dans la ville sur des modules d‘expression.

Un concert en plein air est programmé avec les représentants et les nouveaux talents de la scène rap, dance-hall et soul française (Kerry James, Daddy Mory, Demolisha….).

Une exposition itinérante est proposée par Kosmopolite avec l‘association le MUR, représentée par l‘artiste Jean Faucheur. Une déambulation dans Bagnolet, au grès des panneaux publicitaires 4X3 recouverts pour le festival d‘Å“uvres originales d‘artistes urbains, permettra au public d‘appréhender la ville de manière différente.

Et beaucoup d‘autres surprises : performance multimédia, danse, micro expositions, installations….Entrée libre.