Je ne joue quasiment jamais aux jeux vidéos. Parce que soit je ne les aimes pas, soit je les aime trop (et je ne décroche plus du tout). Tenez, pour vous donner un exemple, FrozenBubbles, qu’on ne présente plus, la première fois que je l’ai essayé, je me suis farci les 99 plateaux d’un coup, sans m’en rendre compte. J’ai décollé le nez de l’écran et je me suis rendu compte que j’y jouais depuis 3h (oui je sais, je suis pas doué). Alors avec des jeux comme WoW …

Bon, ma vie, vous vous en foutez sà»rement (si vous n’êtes pas une nana), mais c’est seulement pour vous montrer avec quel courage W3sh s’investit. Aujourd’hui, pour vous mes amis, j’ai testé un jeu ! Et un bien en plus ! 😉

Donc, StepMania est un un DDM-like (Dance-Dance-Machine), jeux que je trouvais idiots et auquels j’ai accroché dès la première fois que j’y ai joué, ce Noël. Le jeu est réellement bien fait, quasi-professionnel, dispo sous OSX, Linux et Windoze, et la banque de chansons est assez bien fourni. Il est compatible avec les tapis de danse des consoles. Inutile DONC indispensable 🙂

 

PS: je ne voulais pas faire ce billet, j’avais peur de retomber dans la drogue le vice le jeu mais Soma, cet homme sans coeur m’a forcé a poster. Sniff, c’est donc la peine à  l’âme et la joie au keypad que je retourne vers une nouvelle partie de Stepmania 🙂